Les erreurs à éviter lors d’un investissement immobilier

investissement

Ça y est, vous vous lancez dans votre premier investissement immobilier ! Vous savez ce que vous voulez et le contraire s’entend également. Vous n’avez qu’une seule hâte : franchir les portes de votre premier bien, que vous investissez seul.e ou en couple. Avant cela, nous vous préconisons de bien préparer votre projet. Voici quelques erreurs à éviter avant d’acheter votre bien immobilier.

1.   L’aspect financier

C’est un point sur lequel vous aurez peu de choix : votre capacité de remboursement auprès d’une banque ou d’un autre organisme d’emprunt. Cela déterminera le budget global sur lequel vous pouvez investir dans votre projet immobilier. Avant même de débuter votre recherche de bien immobilier, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre banquier pour connaître vos capacités financières. C’est ce que l’on appelle : préapprouver un prêt L’enveloppe budgétaire attribuée par votre banque vous permettra de commencer vos recherches.

2.   La non-prise en compte de changements dans le quartier

L’investissement immobilier passe aussi par la vie de quartier où le bien est situé. Il faut rester vigilant quant aux changements possibles comme les plans de développement qui engendreraient une augmentation des impôts par exemple. Cela peut également être un changement au niveau de l’urbanisme. Lors de vos visites de biens immobiliers, n’hésitez pas à poser des questions pour éviter les mauvaises surprises comme :

  • Quels sont les futurs développements du quartier ?
  • Quelles sont les règles d’urbanisme ?
  • À combien s’élèvent les impôts locaux ?

3.   Ne pas penser aux frais annexes

En effet, on peut vite se retrouver avec des frais qui ont été complètement oubliés lors du calcul de l’investissement immobilier. En fin d’année, les taxes foncières tombent et il faut les prévoir dans le coût annuel. Ensuite, si vous savez que les travaux sont inévitables, il est conseillé d’avoir un budget plus large que vos estimations.

Si vous investissez dans un bien en copropriété, prenez en compte les frais d’entretien, les frais de copropriété et les éventuels travaux que le syndicat envisage dans les mois et années à venir (une question que vous pouvez également poser lors de la première visite).

Ces frais ne doivent cependant pas être un frein à l’achat d’un bien immobilier. Il faut savoir qu’il est toujours plus rentable d’acheter plutôt que de louer un bien toute votre vie.

4.   Ne pas changer certains critères du futur bien immobilier

Vous avez bien mûri votre projet immobilier, vous avez sûrement en tête tous les critères du bien immobilier de vos rêves. C’est un très bon point. Cependant, la réalité du terrain peut vite effacer certaines de vos attentes. Nous vous préconisons de faire des compromis surtout si vous investissez dans un bien immobilier pour la première fois. Vous pouvez toujours chercher le bien coup de cœur un certain temps tout en restant locataire. Si le fait de devenir propriétaire a beaucoup d’importance pour vous, réfléchissez aux biens que vous avez visité en ciblant bien les critères primordiaux.

Ces 4 erreurs vous permettront de mieux investir dans l’immobilier. Un premier achat est à la fois excitant et effrayant tant l’aspect financier peut vite être un casse-tête. Prenez votre mal en patience et suivez votre projet immobilier étape par étape.

Pour connaître les changements dans le domaine immobilier, nous vous invitons à consulter notre article à ce sujet.

🔥 Commandez votre formation immobilière obligatoire Loi ALUR à 149 € et bénéficiez :

🎁 d’un accès illimité ⌚️
🎁 d’une assistance juridique gratuite 🏛
🎁 des actualités hebdomadaires par sms gratuites 🗞
🎁 d’une formation pour votre nouveau collaborateur gratuite 😱
🎁 d’un accompagnement VIP pour vos prises en charge 💰