Comment éviter de tomber dans le piège des faux sites d’assurance en ligne ?

Nombreux sont les sites d‘assurance qui ont émergé en ligne. Quelques avantages attirent plus d’un Français : un conseiller virtuel (plus besoin de se déplacer), des prix bas défiant toute concurrence, des demandes facilitées… Attention cependant à ne pas tomber dans le piège des pratiques commerciales frauduleuses. On vous explique les points de vigilance à connaître.

1.   Consulter la liste des sites à risque

L’Autorité des Marchés financiers (AMF) a repéré quelques sites d’assurance aux pratiques commerciales douteuses.

L’AMF a établi un protocole de tests pour identifier les sites avec des pratiques bien définis :

  • Les risques du contrat d’assurance (ou d’autres produits d’assurance) sont écrits en petits. Le consommateur ne voit que les avantages sans voir que se cachent des indications désavantageuses.
  • La dispersion des informations concernant le contrat est flagrante.
  • Le manque de clairvoyance sur les coûts divers.
  • L’envoi d’un quizz pour connaître la satisfaction du consommateur quant au contrat d’assurance souscrit en ligne au lieu d’une évaluation de l’expérience client en bonne et dûe forme.

2.   Vérifier les éléments du site en ligne

Vous êtes à la recherche d’un site d’assurance en ligne et vous êtes tombé sur un site qui vous semble bien.

Avant de se précipiter, il convient de comparer les offres de cette fameuse assurance en ligne à celles de votre cabinet d’assurance actuel. Vous avez la possibilité d’échanger avec votre assureur sur l’offre que vous avez souscrit. Cela vous permettra de comparer les mêmes points si vous avez décidé de changer d’assurance.

Revenons au site en ligne.

  • La première chose sur laquelle vous devez vous appuyer, c’est la clarté des informations précontractuelles. Si vous ne comprenez pas ces informations alors nous vous conseillons de passer votre chemin et de trouver mieux ailleurs.
  • La deuxième chose sur laquelle vous devez rester vigilant est de ne pas vous fier aux publicités qui prônent des avantages financiers non négligeables. Les frais d’assurance doivent apparaître clairement sur le site sans devoir chercher dans le site de souscription d’assurance en ligne.
  • La dernière chose importante à vérifier c’est la bonne compréhension des termes assimilés aux frais d’assurance. Les compagnies d’assurance n’utilisent pas toutes les mêmes termes. Par exemple, les frais courants sont aussi appelés les frais de gestion ou encore les frais de transaction sont aussi les frais de courtage.

3.   Rester vigilant en voyant une offre à ne pas rater

Qui n’a jamais été attiré par une offre à ne pas rater tellement elle est intéressante. On est toutes et tous passés par là mais il ne faut pas souscrire rapidement à une offre si vous n’êtes pas certain(e) du contenu. Il faut savoir prendre le temps de vérifier l’offre. La souscription d’une assurance vie en ligne comme en face d’un conseiller ne se réalise pas en 5 minutes. Il faut savoir ce que l’on veut et connaître les garanties associées au contrat.

Ces sites de souscription d’assurance en ligne veulent gagner du temps et passent par des pratiques commerciales douteuses. Les questions posées pour connaître un client sont vite passées au second plan. C’est sur cet aspect que l’AMF vérifie les sites d’assurance en ligne.

Maintenant, vous savez à quoi prêter attention lors de la souscription d’une assurance en ligne. Nous vous invitons à lire notre dernier article sur les conseils avant d’acheter en copropriété.